Label LE CHANT DU MONDE Editions Musicales LE CHANT DU MONDE cliquez ici
  français
  english
  AGENDA NEWSLETTER DISTRIBUTEURS QUI SOMMES NOUS CONTACT
   
 
  EVENEMENT  
   
 
GIANMARIA TESTA

ALBUM, CLIP, CONCERT !
 
 

Retrouvez Gianmaria TESTA en concert les 23 et 24 janvier 2012 à l'Alhambra (PARIS)

Horaire: 20h30

Adresse: 21 rue Toudic
75010 PARIS


 
  ECOUTER
écouter une séléction de titres
  ESPACE PRO
 
   
  ALBUMS
   album précédent retour à la mosaïque jazz album suivant   
 
 
   
  Image en haute définition Se connecter  
  Titres  
 
1 - Le Jardin Extraordinaire
2 - Gaudi
3 - Maman Rose
4 - L'obsessioniste
5 - Alice (1ère partie)
6 - Alice (2ème partie)
7 - Morceau Satieric
8 - Ricochets
9 - Le Charmeur de pierres
10 - Ideal Circus
11 - Rêve de terre
12 - Les trois géants

 
  Site web  
  Le Palais Idéal du Facteur Cheval  
 
 
L'obsessioniste - Hommage au Palais Idéal du Facteur Cheval
Edouard Bineau

FÉVRIER 2007 - Digipack - 1 CD
REF: 2741505

Edouard Bineau a joué au Palais Idéal dans le cadre de « Jazz au Palais » le 3 juillet 2004. A cette occasion, il compose un morceau dédié à l’œuvre du Facteur Cheval : « Idéal Circus ». Ce morceau est la première pierre du cheminement discographique vers l’album « L’obsessioniste ». Paradoxe quand les mots du pianiste Edouard Bineau s’entrechoquent : «folie et poésie, tendresse et provocation, légèreté et puissance, mégalomanie et humilité » en parlant de sa rencontre avec l’œuvre de Ferdinand Cheval. Une découverte à laquelle le producteur de jazz, Jean Jacques Pussiau n’est pas étranger, lui aussi amoureux du Palais Idéal. Une histoire d’amitié. Une histoire de rêves. Un disque en est né. Rythmes hypnotiques, silences. Sérénité. L’idée fixe d’Edouard Bineau et du clarinettiste Sébastien Texier est magnifiquement soulignée par Alain Gerber : « car voilà un jeune musicien, en voilà deux, plutôt, qui ont compris qu’improviser, cela consistait d’abord à se mettre à l’écoute. D’abord à chercher par terre les cailloux du silence. Après quoi il ne reste plus, en somme, qu’à les charger sur sa brouette et, une fois sur le chantier, à lire en eux. Comme dans une boule de cristal. Ou, mieux, comme dans un quartier de tuf pétrifié par les eaux».

Presse
""Pianiste au jeu apparement humble. Mais aussi graçieux, concis et toujours émouvant."
Pierre-Henri Ardonceau [...]"
JazzMag, 01 AVRIL 2007

""Pianiste au jeu apparement humble. Mais aussi graçieux, concis et toujours émouvant."
Pierre-Henri Ardonceau [...]"
JazzMag, 01 AVRIL 2007

""Attaché à la mélodie et à son déroulemnt, le pianiste se promène le long des murs, frôle les pierres polies, les caresses amoureusement... que voilà un disque précieux".
Jean Buzelin [...]"
JazzMan, 01 MARS 2007

""Enfant de Bill Evans et d'Erik Satie, Edouard Bineau apprécie l'humour... et la folie. On ne s'étonnera guère que ce pianiste ait été séduit par le Facteur Cheval, ce rêveur architecte naïf et démesuré, admiré des surréalistes".
Jean-Louis Lemarchand [...]"
La Tribune.fr, 28 FÉVRIER 2007

"l'événement jazz du mois
" Le nouveau disque d'Edouard Bineau est pesé, voulu, élu, serein."
 J-P J [...]"
Classica, 01 FÉVRIER 2006

Récompenses
   
4 étoiles - jazzman   Recommandé Classica  
Artistes
Edouard BINEAU
Sebastien Texier
 
 
  2006 © All Right Reserved Le Chant du Monde - Mentions Légales